Historique de la compagnie

[masterslider id=”10″]

De la fermeture d’une usine boraine à la coopérative africaine…
En 1976, lors de la fermeture de l’entreprise Siemens à Baudour, un groupe se crée dans l’usine : le Théâtre Tract, composé de travailleurs de l’entreprise, va connaître un grand succès en Wallonie et à Bruxelles. C’est le point de départ d’une aventure où des personnes d’horizons divers mais qui vivent les mêmes réalités dans leur région vont utiliser le théâtre comme moyen d’expression et de revendication pour participer aux mouvements sociaux dans la région de Mons-Borinage.

Dans le bouillonnement des ateliers.
Liés à l’actualité, des spectacles-animations avec des jeunes verront le
jour : ils parleront des problèmes de la paix, du chômage, des missiles, de la lutte des femmes…
C’est en 1982 que vient l’idée de créer le Théâtre du Copion qui, dans un premier temps, va fonctionner en ateliers créant des spectacles avec des enfants du juge, des élèves d’écoles professionnelles,…
Les créations prendront toutes les formes, du spectacle de rue à la rédaction d’affiches et de textes sur le chômage, sur la paix…

[masterslider id=”12″]

1985-86: professionnalisation et agrégation.
Les premiers spectacles-animations autonomes du Théâtre du Copion sont écrits pour un seul comédien et parlent du racisme, de la femme… Ils sont joués dans les écoles les plus isolées, des maisons de jeunes, pour des comités de quartier.

A partir de 1984, le Théâtre du Copion se professionnalise et se fixe les objectifs qu’il va mettre en œuvre et développer jusqu’à ce jour :

– la création de spectacles.
– l’animation dans les écoles, maisons de jeunes, maisons de quartier, associations…
– la programmation de spectacles belges et étrangers.
– la formation aux techniques théâtrales et d’écriture.
– l’aide au développement par le théâtre-action.
– l’édition de brochures sur les expériences d’animations et sur les spectacles sous forme de cahiers pédagogiques.

[masterslider id=”11″]

Quelques dates marquantes :

Depuis le 1er janvier 1991, la compagnie est agréée comme troupe de théâtre-action et est subventionnée par le Ministère de la Culture de la Communauté française de Belgique.

Depuis 1992, en collaboration notamment avec des O.N.G , le Théâtre du Copion crée également et diffuse des spectacles-animations dans le cadre de l’éducation au développement (relation Nord-Sud).

En 1996, participation au Festival International de Théâtre pour le Développement, organisé par l’Atelier Théâtre Burkinabè, avec le spectacle “Hortense” et obtention du Cauri d’ivoire.

Notre compagnie a reçu, en 1998, le prix hainuyer d’Education Populaire de la Province du Hainaut.

En 2010, participation au FITD à Ouagadougou  : Prix de la meilleure pièce écrite et du spectacle le plus populaire

En 2014, nous fêtons nos 30 ans avec nos amis et partenaires

Leave a Reply