Sous les chômières

Sous les chomières
 
Sous les chomières
Sous les chomières
 
Sous les chomières
Sous les chomières
 
Sous les chomières
Sous les chomières
 
Sous les chomières
Sous les chomières
 
Sous les chomières
Sous les chomières
 
Sous les chomières
Sous les chomières
 
Sous les chomières
Sous les chomières
 
Sous les chomières
Sous les chomières
 
Sous les chomières
Sous les chomières
 
Sous les chomières

Fiche technique

coproduit avec le Comité Subrégional de l’Emploi et de la Formation
Spectacle sur le chômage, la recherche d’emploi
Comédiens: Angelo PITZUS, Arnaud LEVEQUE et Alba IZZO
Mise en scène: Virginie QUERE
Spectacle joué notamment pour les CSEF du Brabant wallon, de Verviers, de Huy, de Mouscron, pour des OISP, EFT, …

En partenariat avec le Comité Subrégional de l’Emploi et de la Formation du Brabant Wallon

Le Comité Subrégional de l’Emploi et de la Formation(CSEF) –La Commission Consultative Sous-Régionale (CCSR) du Brabant wallon
Le CSEF est un organe consultatif paritaire créé par décret de la Région wallonne qui a, en son sein, une CCSR composée des membres du CSEF et des représentants des opérateurs de formation et d’insertion de la sous-région.

Pourquoi faire appel au théâtre action ?
En 2007, nous avons réalisé une étude sur la main-d’œuvre peu qualifiée dans le secteur du commerce de gros en Brabant wallon.
C’est par le biais d’entretiens réalisés auprès des employeurs que nous avons pu mettre en lumière un certain nombre de constats : le problème de savoir-être vécu par les demandeurs d’emploi, le manque de représentation sociale par rapport à l’emploi. Ces derniers sont trop éloignés de la réalité et des exigences du monde du travail.
Nous avons voulu par le biais d’un spectacle de théâtre-action, rapprocher les points de vue,  sous une forme non conventionnelle »
Le spectacle
Deux comédiens, quatre tableaux, de séquences en séquences, ils nous emmènent dans un parcours de vie, le nôtre, le leur,… Une vie parfois semée d’embûches.
Chacun des tableaux aborde différentes situations vécues par une personne sans emploi, avec ses préoccupations, ses difficultés à surmonter son quotidien, ses doutes, ses questionnements, mais aussi avec ses rêves à construire pour demain.
Le fond et la trame, à travers l’écriture et la mise en scène, font en sorte d’impliquer le spectateur, de faire réagir le public et  de l’inciter à participer et  à intervenir.

L’animation
Le spectacle permet au public d’intervenir pendant ou après chaque scène afin, soit de prendre la place de l’un ou l’autre personnage soit de questionner les personnages, continuer l’histoire, trouver une autre issue, une réplique, …
Le spectacle et  l’échange  avec le public questionnent sur  le monde du travail, les craintes, ses comportements, sur comment surmonter des obstacles et  les vaincre, s’interroger sur son projet professionnel.
Les interventions avec le public permettent aux spectateurs de se questionner sur le statut du demandeur d’emploi, de s’imaginer un projet de vie, du chemin à parcourir pour construire un rêve, y croire, de se questionner sur un entretien d’embauche, faire une formation, pour quoi faire ? Trouver un travail, comment, pourquoi ? S’interroger sur  la réalité du marché, oser franchir le pas, la porte…
Possibilité de 3 ateliers avec les spectateurs  après la représentation (écriture, théâtre, jeux de rôles, à la demande, …)